Beethoven à Gneixendorf

Quoique Beethoven soit né à Bonn/Allemagne il prend rang parmi les quatre « classiques musicales » d´Autriche. De son vivant il était généralement admis comme génie, il était décrit comme instable et impulsive. Beethoven venait à Vienne en novembre 1792 et il y est décédé en mars 1827.

26 domiciles á Vienne sont considérés comme prouvé, de plus un domicile à Baden près de Vienne. Selon la tradition ses changements de domiciles permanents sont dû au fait qu´il devenait de plus au plus méfiant et agressif à cause de sa surdité croissante. Il ne pouvait pas supporter personne l´écouter jouer au piano parce qu´il ne voulait pas que n´importe qui bénéficie de ses idées musicales.

On ne peut pas comparer les conditions hygiéniques en 1800 avec celles d`aujourd`hui. Beethoven tombait malade d´une hépatite qui était si grave qu´il acceptait l`invitation de son frère Johann à passer quelque temps chez lui à Gneixendorf. Il y arrivait au fin de septembre et restait jusqu´au fin de novembre. Il le fallait payer quatre Gulden par jour pour table et logis dans le château de Wasserhof à son frère

Concernant Gneixendorf il écrivait que le nom lui rappelle un axe de chariot cassant, que l´air soit sain mais sur le reste on aimerait bien faire de Memento Mori (souvient toi que tu es mortel).
L´état de santé de Beethoven s´aggravait de plus en plus et l´esprit belligérant se disputait avec son frère et la famille de celui-ci et d´un jour à l´autre il les quittait à la hâte. Sur la route de Vienne il attrapait une pneumonie et il ne réussit pas à se récupérer. A Gneixendorf on l´appelait « le frère fou et presque sourd du maître » ou « le musicien désordonné » qui arrivait avec son comportement extraordinaire à « faire reculer des bœufs de trait jeunes ». Quand-même Gneixendorf va toujours préserver une mémoire digne à Ludwig van Beethoven.

La maison de Beethoven

La maison de Beethoven, ainsi nommée d´après le frère de Ludwig van Beethoven, est située au sud du château de Gneixendorf (rue de château 19).

En traversant un portal d´un arc plein cintre avec un châssis de pignon et des armes en pierre on arrive à un bâtiment cubique de deux étages avec un toit en croupe en mansarde. Le bâtiment présent qui était construit en 18ième siècle est orné d´une « Ortbänderung » (décor dont l´origine vient des ferrures métalliques décoratives pour protéger la pointe d´épée) et des grands fenêtres rectangulaires. Il cache le centre proprement dit de la construction datant probablement de 16ième siècle. La belle décoration en style classique et l´ameublement au premier étage étaient construit vers l´an 1800. De même époque datent les papiers peints ornés de peinture de paysage (cascades, bâtiments grecques, romains et orientales) ou architecture de trompe-l´œil peint.

Bien que Beethoven n´a jamais vécu dans cette maison probablement il l´a rendu visite de temps en temps pendant son séjour dans cet endroit rural de Gneixendorf en 1826.
La famille Gettinger s´occupe des locaux au premier étage. Ils sont ouverts pour le public après l´annonce au numéro +43650 4353290.

Traduction Silvia Kuske